Les ordalies en France au Moyen-Âge

Publié le par Dandelion

Présentation d'un mode de preuve judiciaire oublié, et pourtant influent sur la justice en France.

Les ordalies constituent un mode de preuve judiciaire particulier au Moyen-Âge : le défendeur se soumet à une épreuve dont le vainqueur sera déclaré par la grâce divine, prouvant ainsi son innocence ou sa culpabilité. Retour sur les ordalies les plus célèbres :

Les ordalies unilatérales

Comme leur nom l'indique, elles n'engageaient qu'une partie. Parmi elles, on citera :

- L'ordalie du fer rouge, où l'accusé devait porter une barre de fer rouge sur neuf pas. Ses mains étaient par la suite pansées et l'on notait trois jours plus tard l'évolution des plaies. Si ces dernières n'avaient pas correctement cicatrisées, l'accusé était déclaré coupable.

- L'ordalie du feu consistait pour l'accusé à traverser un long feu sans se brûler pour prouver son innocence.

- L'ordalie de l'eau voyait l'accusé être plongé dans de l'eau glacée (souvent une rivière). Si ce dernier coulait, il était prouvé innocent. En revanche, sa flottaison induisait sa culpabilité.

- L'ordalie du pain consistait quant à elle à gaver l'accusé de pain jusqu'à ce qu'il s'éttouffe, ce qui, une fois de plus, prouverait sa culpabilité.

Les ordalies bilatérales

- L'ordalie de la croix, qui pourrait sembler absurde aujourd'hui, consistait à faire tenir les deux parties debout ligotés à un poteau, les bras tendus à l'horizontale, le dernier à baisser les bras prouvant son innocence.

- Le duel, ordalie la plus célèbre, un combat à mort entre les deux parties (ou plus rarement leurs champions). Il survivra à l'interdiction des ordalies en 1258, le dernier duel à avoir eu lieu en France s'étant déroulé...en 1967 !

Traces des ordalies dans les expressions françaises

De nombreuses expressions de la langue française sont héritées des ordalies. Ainsi, en mettre sa main au feu est une référence directe à la volonté de passer par l'ordalie du fer rouge pour prouver son innocence. Rester en travers de la gorge proviendrait également de l'ordalie du pain, tandis que baisser les bras est relatif à l'ordalie de la croix.

L'ordalie par le feuLe duel judiciaire

Publié dans Histoire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article